Sélectionner une page

Le peroxyde d’hydrogène : Un usage professionnel de base

Généralement, on utilise le peroxyde d’hydrogène pour blanchir le rotin et la pâte à papier. Mais aussi, on le retrouve dans le traitement des eaux usées et surtout la stérilisation et la désinfection des emballages alimentaires. Ses utilisations sont nombreuses, mais peu de personnes sont encore au courant de ses atouts au quotidien.

 

Prendre soin de soi avec le peroxyde d’hydrogène

Le peroxyde d’hydrogène a des vertus insoupçonnées pour les personnes aimant prendre soin d’elles. Dans la cosmétique, le peroxyde permet de décolorer les poils du duvet. Vous pouvez aussi préparer une pâte à base de bicarbonate de soude afin de nettoyer les ongles et pour afficher une jolie manucure et pour le blanchiment des ongles. Vous devez laisser reposer un peu avant de rincer.

En pédicure, il trouve aussi toute son utilisation. Nul besoin de vous rendre dans un centre esthétique car il ne vous suffira que de tremper vos pieds dans une solution d’eau et de peroxyde d’hydrogène. Elle servira à se débarrasser des champignons et bactéries responsables des mauvaises odeurs et de ramollir la peau pour retirer toutes les callosités.

 

Quid de l’hygiène bucco-dentaire ?

Le peroxyde a un fort pouvoir désinfectant et est idéal pour blanchir les dents. Si vous êtes soucieux de votre hygiène dentaire, il peut être un allié de taille. Il nettoie même et désinfecte votre brosse à dents. Si vous effectuez cette opération périodiquement, il est conseillé de changer de brosse à dents tous les trois mois.

Outre le fait que les produits de blanchiment des dents en contiennent, sachez que les dentistes en recommandent pour faire office de bain de bouche afin de lutter contre la mauvaise haleine et les aphtes douloureux.

 

Le peroxyde d’hydrogène pour nettoyer sa piscine

Le peroxyde d’hydrogène ou oxygène actif est un liquide conseillé en cas d’eau trouble ou encore d’invasion d’algues. Idéal contre les eaux usées, il est perçu comme étant le traitement de l’eau le plus efficace et le plus naturel. Il peut éclaircir l’eau de baignade rapidement ! Il suffit de le verser dans l’eau. Il a un fort pouvoir antioxydant naturel, et ce, sans ajout de produits chimiques. Le peroxyde va se débarrasser des virus et des bactéries en détruisant les particules en suspension. Son plus grand avantage est le fait qu’il est écologique. Il n’est donc ni irritant pour la peau, ni pour les yeux. Son odeur est plus agréable qu’une piscine qui sera traitée avec du chlore.

Outre cela, sachez que ces substances chimiques peuvent aussi être utiliser dans la cuisine. Comment ? Vaporisez-en, mais de qualité alimentaire, sur vos fruits et vos légumes afin de vous débarrasser de toutes les bactéries, puis rinciez abondamment avant d’en consommer. Il est tout aussi efficace que le permanganate.

 

Blanchir le linge avec le peroxyde d’hydrogène

Si auparavant, vous utilisez l’eau de Javel afin de redonner de l’éclat à votre lessive, aujourd’hui, vous pouvez compter sur le peroxyde d’hydrogène, qui est un agent de blanchiment à part entière. D’ailleurs, beaucoup de produits de blanchiment en contiennent.

Vous voulez enlever une tache de vin ou des taches de sang, c’est sur lui qu’il faut compter. Il ne vous suffira que d’appliquer directement l’eau oxygénée dessus afin d’avoir un linge blanc tout propre.

 

Le peroxyde d’hydrogène en cas de petites plaies

C’est une astuce de grand-mère intéressante. Le peroxyde d’hydrogène doit être bien gardé dans son armoire à pharmacie. Il peut agir comme un antiseptique afin d’arrêter le saignement des petites plaies. Son action désinfectante peut aussi nettoyer la blessure. Outre cela, il peut aider à lutter contre un petit rhume.

 

Comment bien manipuler le peroxyde d’hydrogène ?

Que ce soit pour blanchir les dents, enlever les taches, nettoyer toutes les surfaces, ou en utiliser en tant que détergent sur les textiles, l’eau oxygénée est peu toxique pour l’homme mais nécessite une sécurité travail particulière. Dans tous les cas, il faut tout de même le manipuler avec une certaine précaution car en cas de contact, il peut être irritant pour les yeux et la peau. Des sensations de brûlures peuvent être un des effets du contact avec la peau. Portez des gants autant que possible.

En ce qui concerne l’inhalation, elle est toute aussi dangereuse car les vapeurs de peroxyde d’hydrogène peuvent provoquer une inflammation des voies respiratoires ou des maux de tête.